Jean-Marie Périer est né à Neuilly le 1er février 1940.

En 1956, il devient assistant de Daniel Filipacchi, alors photographe à Marie-Claire. Il commence à travailler pour Jazz magazine, Paris-Match et Télé 7 Jours mais doit partir en 1960 pour faire son service militaire en Algérie.
De 1962 à 1974, il est le photographe de Salut les Copains, côtoyant tous les artistes des années 60.
À partir de 1974, il quitte la photographie pour réaliser des longs-métrages de cinéma: « Antoine et Sébastien » avec Jacques Dutronc et François Périer et « Sale rêveur » avec Jacques Dutronc et Léa Massari en 1978. Il travaille également pour des productions publicitaires en France, à Los Angeles et à New York. Il en tourne plus de 600, pour Canada Dry, Hollywood chewing gum, Coca Cola, Ford, Nestlé, Bic, Camel, Ford, …
Il revient en France en 1990 et renoue avec la photo et travaille pour ELLE durant 10 ans. C’est là qu’il peut produire notamment la série « L’univers des créateurs » qui lui permet de retrouver la liberté et la fantaisie dans la mise en scène qui avaient fait sa marque dans les années soixante. Tous les grands créateurs passent devant son objectif : Saint-Laurent, Armani, Tom Ford, Karl Lagerfeld, Christian Lacroix, Gaultier, Alaïa, … (À voir à Villeneuve à la galerie du Causse)
Parallèlement, il réalise des documentaires et séries pour la télévision.
« Dutronc au Casino », « Salut Sex », une série de 50 programmes courts pour Paris Première avec Jacques Dutronc et une série de 50 programmes courts pour France 5 sur les années soixante.

La première grande exposition consacrée à ses photos s’est déroulée à l’Hôtel de Ville de Paris en 2002.

Site de JMP : www.jean-marie-perier.net